SITUATION EN LIBYE

DECLARATION FINALE DE LA REUNION MINISTERIELLE DES PAYS VOISINS DE LA LIBYE

ALGER, LES 30-31 AOUT 2021

1. A l'initiative de la République Algérienne Démocratique et Populaire, une réunion ministérielle des pays voisins de la Libye s'est tenue, à Alger, les 30 et 31 août 2021.

2. Présidée par S.E Ramtane LAMAMRA, Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger de la République Algérienne Démocratique et Populaire, cette réunion a connu la participation des Ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye: Lire la suite...

 


L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc

Déclaration de Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger

Dans le prolongement de l’annonce par le Haut Conseil de Sécurité de sa décision concernant les relations algéro-marocaines, je voudrais, au nom de Monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces armées, Ministre de la Défense nationale, et au nom du Gouvernement algérien, faire la déclaration suivante : Lire la suite...

 


Pays sahélo-sahariens: L’Algérie préoccupée par la recrudescence des actes terroristes

L'Algérie a exprimé, ce jour, sa préoccupation face à "la recrudescence, la fréquence et la gravité" des actes terroristes commis ces dernières semaines dans des pays sahélo-sahariens.

"La recrudescence, la fréquence et la gravité des actes terroristes que des pays sahélo-sahariens frères enregistrent ces dernières semaines et ces derniers jours inspirent à l’Algérie une vive préoccupation", indique un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger.

"Ces actes terroristes qui sont dirigés contre des populations civiles prennent les caractéristiques avérées de crimes contre l’humanité et constituent des menaces alarmantes contre la sécurité collective du Continent africain et contre la paix et la sécurité internationales", ajoute le Ministère.

"L’Algérie condamne vigoureusement les attaques terroristes qui ont de nouveau endeuillé les peuples frères du Burkina Faso et du Mali, après celles qui ont visé le peuple nigérien frère", poursuit-il.

"L’Algérie qui accueille les structures de promotion de la sécurité panafricaine que sont le Centre Africain d'Etudes et de Recherche sur le Terrorisme (CAERT) et le Mécanisme Africain de Coopération Policière (AFRIPOL) appelle, dans le cadre de son mandat de Coordonnateur de l’Union Africaine pour la lutte contre le terrorisme, à une mobilisation accrue pour opérationnaliser davantage et renforcer la riposte continentale à ce fléau", assure le Ministère des Affaires Etrangères.

"Dans cet esprit, l’Union Africaine doit pouvoir stimuler rapidement un vaste effort de coopération et d’entraide pour préserver la vie et la dignité humaines à travers toute l’Afrique", conclut-il.

Le 20 août 2021

 


Nécessité de respecter le principe d'intangibilité des frontières héritées à l'indépendance

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger, M. Ramtane Lamamra, a affirmé, le 19 août 2021, la nécessité de "respecter scrupuleusement" le principe d'intangibilité des frontières héritées à l'indépendance lors du règlement des différends sur les frontières dans le continent africain, indique un communiqué du Ministère.

La déclaration de M. Lamamra est intervenue lors de sa participation, par visioconférence, aux travaux de la réunion du Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l'Union africaine (UA), consacrée à l'évaluation de la mise en œuvre de la stratégie de l'UA pour la gestion intégrée des frontières entre les Etats membres. Lire la suite...

 


M. Tebboune préside une réunion extraordinaire du Haut Conseil de Sécurité

Le Président de la République, Chef Suprême des Forces armées, Ministre de la Défense nationale, Monsieur Abdelmadjid Tebboune a présidé, le 18 août 2021, une réunion extraordinaire du Haut Conseil de Sécurité, consacrée à l'évaluation de la situation générale dans le pays, suite aux récents événements douloureux, indique un communiqué de la Présidence de la République.

"Le président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Monsieur Abdelmadjid Tebboune a présidé, ce mercredi 18 août 2021, une réunion extraordinaire du Haut Conseil de Sécurité consacrée à la situation générale dans le pays, suite aux récents événements douloureux et aux actes hostiles incessants perpétrés par le Maroc et son allié, l'entité sioniste, contre l'Algérie", lit-on dans le communiqué. Lire la suite...

 


NOUVELLES MESURES SUR LA CREATION DE MICRO-ENTREPRISES

Dans le cadre des objectifs et des orientations stratégiques fixés par les autorités algériennes visant l’amélioration et la diversification de l’économie nationale , ainsi que le soutien aux jeunes entrepreneurs ,et dans un souci de permettre à nos ressortissants établis à l’étranger de participer à la création et au développement du secteur des micro-entreprises en Algérie ,l’Ambassade d’Algérie au Sénégal informe les membres de la communauté nationale relevant de sa circonscription que les services du Ministère Délégué auprès du Premier Ministère chargés des micro-entreprises ont mis en place de nouvelles mesures afin d’accompagner le processus de création des micro- entreprises régie par l’Agence Nationale d’Appui et de Développement de l’Entreprenariat « ANADE », et ce particulièrement dans le contexte actuel de la pandémie de Covid 19 et des difficultés de voyage. Lire la suite...

 


Tentative d’entraîner Israël dans une "aventure hasardeuse" contre l'Algérie : La dernière manœuvre sournoise du Maroc

Les déclarations fallacieuses faites à partir du Maroc concernant l'Algérie traduisent une "sourde volonté" d’entrainer Israël dans une "aventure hasardeuse" dirigée contre l’Algérie, a déclaré ce jour le Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger.

Réagissant aux "déclarations fallacieuses et malveillantes, faites à partir du Maroc, concernant l’Algérie et son rôle régional ainsi que ses relations avec un pays-tiers", relayées par la presse internationale, la diplomatie algérienne précise qu'il s'agit d'une "sortie intempestive, dont le véritable instigateur n'est autre que Nasser Bourita en sa qualité de ministre des Affaires étrangères du Royaume du Maroc".

Cette sortie "traduit une sourde volonté d'entraîner son nouvel allié moyen-oriental dans une aventure hasardeuse dirigée contre l’Algérie, ses valeurs et ses positions de principe", a mis en garde le Ministère.

"Cet aventurisme dangereux qui parie sur le pire, constitue un démenti formel à la prétendue ‘'main tendue'’ que la propagande marocaine continue de répandre abusivement et vainement", souligne le Ministère.

Et de conclure "l'exercice public, dont les peuples maghrébins ont tous été témoins, traduit une fuite en avant suicidaire, tant il est vrai que le chef de la diplomatie marocaine tente sournoisement d'ajouter à sa tentative désespérée de dénaturer la question de décolonisation qu'est le conflit du Sahara occidental, un nouvel acteur représenté par une puissance militaire moyen-orientale, qui continue de refuser la paix juste et durable avec le peuple palestinien que porte l’Initiative arabe de paix à laquelle l'Algérie est authentiquement attachée".

Le 15 août 2021

 


Incendies en Algérie : Le président de la République décrète un deuil national de trois (3) jours

En mémoire de la disparition de nombreuses personnes parmi les civils et les militaires, tombés en martyrs lors de la vague d’incendies qui a touché de plusieurs wilayas du pays, le Président de la République a décidé de décréter un deuil national de trois jours, à compter de ce jeudi 12 août 2021, assorti du gel de l’ensemble des activités gouvernementales et locales, hormis celles relevant de la solidarité.

Le bilan des victimes à ce jour, est de 65 morts au niveau national, soit 37 civils et 28 militaires. Le même bilan fait état de 12 militaires blessés qui se trouvent dans un état grave. La majorité des victimes a été enregistrée à Tizi-Ouzou.

Sur les 103 incendies déclenchés à travers 17 wilayas du pays depuis 9 août 2021, il reste encore 86 foyers d'incendie qui n'ont pas été maitrisés, a indiqué à l'APS le Directeur Général des Forêts, Ali Mahmoudi, précisant que 30 foyers importants ont été enregistrés dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Des incendies sont également toujours en cours au niveau des wilayas de Jijel (16 incendies), de Bejaïa (8 incendies), d’El Tarf (6), de Skikda (4),d’Annaba (4), de Blida (4), de Guelma (3), de Sétif (2), de Médéa (2), d’Alger (1), de Batna (1), de Bouira (1), de Chlef (1), de Khenchela (1), d’Oum El Bouaghi (1) et de Tébessa (1).

Quant à l'origine de ces feux, M. Mahmoudi n'a pas écarté l'hypothèse de l'acte criminel, relevant que "la hausse des températures ne pourrait pas être l'unique cause de ces feux de forêts".

Le 11 août 2021

 

Page 10 of 34

«StartPrev12345678910NextEnd»
meritroyalbet girişmeritroyalbet girişmeritroyalbetparimatch girişparalı slot sitelerimeritroyalbet girişnetflix filmleri izle