DURCISSEMENT DE DILIVRANCE DE VISAS AUX ALGERIENS :

LE MAE CONVOQUE L’AMBASSADEUR DE FRANCE

Le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger a convoqué le 29 septembre 2021, l'ambassadeur de France en Algérie,afin de lui notifier une protestation formelle du gouvernement algérien, suite à une décision unilatérale du gouvernement français affectant la qualité et la fluidité de la circulation des ressortissants algériens à destination de la France, a indiqué le communiqué du MAECNE.

"Cette décision qui est intervenue sans consultation préalable avec la partie algérienne, comporte l'anomalie rédhibitoire d'avoir fait l'objet d'un tapage médiatique générateur de confusion et d'ambiguïté quant à ses motivations et à son champ d'application" relève la même source. Lire la suite...

 


Lamamra: L'Algérie continuera à soutenir la Libye et à défendre la cause palestinienne

NEW YORK (ONU)- Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger, Ramtane Lamamra a réitéré la disponibilité de l'Algérie à poursuivre son soutien aux Libyens, à les faire profiter de l'expérience algérienne en matière de réconciliation nationale, et à défendre les questions justes des peuples, à leur tête la question palestinienne.

Dans son allocution à la réunion ministérielle de concertation entre la Troïka du Sommet arabe (Algérie,Tunisie, Arabie Saoudite) et le Conseil de Sécurité, consacrée à l'examen des crises sévissant dans la région arabe, M. Lamamra a souligné que "l'Algérie a veillé à adhérer aux multiples démarches régionales et internationales visant à traiter les principales causes des conflits, et à instaurer la stabilité dans son environnement régional et international, en faisant prévaloir les valeurs de dialogue et en proposant des solutions pacifiques aux questions et conflits internes". Lire la suite ...

 


Face à la persistance des provocations marocaines : L’Algérie ferme son espace aux avions civils et militaires du royaume

L’Algérie a décidé de la fermeture immédiate de son espace aérien à tous les aéronefs civils et militaires marocains ainsi qu'à ceux qui portent un numéro d'immatriculation marocain, depuis mercredi, et ce, à l'issue de la réunion du Haut Conseil de Sécurité présidée par le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale, Abdelmadjid Tebboune.

La réunion du Haut Conseil de Sécurité a été consacrée à l'examen "des développements aux frontières avec le Royaume du Maroc, au regard de la poursuite des provocations et pratiques hostiles du côté marocain", annonce un communiqué de la Présidence de la République.

"Le Haut Conseil de Sécurité a décidé de la fermeture immédiate de l'espace aérien de l'Algérie à tous les aéronefs civils et militaires marocains ainsi qu'à ceux qui portent un numéro d'immatriculation marocain, et ce, à partir de ce jour, (le 22 septembre 2021)".

Le 23 septembre 2021

 


L'ALGERIE PREOCCUPEE, REJETTE TOUT CHANGEMENT ANTICONSTITUTIONNEL EN GUINEE

L'Algérie a déclaré suivre avec une "profonde préoccupation" la situation prévalant en République de Guinée", réaffirmant son " attachement aux principes cardinaux de l'Union Africaine, notamment "le rejet de tout changement anticonstitutionnel", indique le Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger dans un communiqué.

"L'Algérie suit avec une profonde préoccupation la situation prévalant actuellement en République de Guinée. Elle réaffirme son attachement aux principes cardinaux de l'Union Africaine, notamment le rejet de tout changement anticonstitutionnel de gouvernement, tel qu'énoncé par la décision d'Alger de 1999, et réaffirmé par la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance", souligne le MAE.

Et " considère que les causes qui ont provoqué ce changement anticonstitutionnel, doivent trouver des solutions consensuelles issues d'un dialogue responsable ayant pour objectif d'assurer le respect de la souveraineté, de l'indépendance, de l'intégrité territoriale et de l'unité nationale de la Guinée, ainsi que tous les acquis du peuple guinéen frère".

Avant d'ajouter : " l'Algérie coordonnera avec les autres pays membres du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union Africaine dans le contexte de la mise en œuvre de l'acte constitutif de l'Organisation Continentale et de ses positions pertinentes en la matière".

Le 6 septembre 2021

 


L'Algérie déterminée à préserver l'unité de l'Union Africaine

Le Ministre des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l'Etranger, Ramtane Lamamra a réaffirmé au Commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l'Union africaine (UA), Bankole Adeoye, la détermination de l'Algérie à poursuivre ses efforts pour préserver l'unité et l'efficacité de l'organisation continentale. Lire la suite...

 


SITUATION EN LIBYE

DECLARATION FINALE DE LA REUNION MINISTERIELLE DES PAYS VOISINS DE LA LIBYE

ALGER, LES 30-31 AOUT 2021

1. A l'initiative de la République Algérienne Démocratique et Populaire, une réunion ministérielle des pays voisins de la Libye s'est tenue, à Alger, les 30 et 31 août 2021.

2. Présidée par S.E Ramtane LAMAMRA, Ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger de la République Algérienne Démocratique et Populaire, cette réunion a connu la participation des Ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye: Lire la suite...

 


L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc

Déclaration de Monsieur le Ministre des Affaires Étrangères et de la Communauté Nationale à l’Étranger

Dans le prolongement de l’annonce par le Haut Conseil de Sécurité de sa décision concernant les relations algéro-marocaines, je voudrais, au nom de Monsieur le Président de la République, chef suprême des Forces armées, Ministre de la Défense nationale, et au nom du Gouvernement algérien, faire la déclaration suivante : Lire la suite...

 


Pays sahélo-sahariens: L’Algérie préoccupée par la recrudescence des actes terroristes

L'Algérie a exprimé, ce jour, sa préoccupation face à "la recrudescence, la fréquence et la gravité" des actes terroristes commis ces dernières semaines dans des pays sahélo-sahariens.

"La recrudescence, la fréquence et la gravité des actes terroristes que des pays sahélo-sahariens frères enregistrent ces dernières semaines et ces derniers jours inspirent à l’Algérie une vive préoccupation", indique un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères et de la Communauté Nationale à l’Etranger.

"Ces actes terroristes qui sont dirigés contre des populations civiles prennent les caractéristiques avérées de crimes contre l’humanité et constituent des menaces alarmantes contre la sécurité collective du Continent africain et contre la paix et la sécurité internationales", ajoute le Ministère.

"L’Algérie condamne vigoureusement les attaques terroristes qui ont de nouveau endeuillé les peuples frères du Burkina Faso et du Mali, après celles qui ont visé le peuple nigérien frère", poursuit-il.

"L’Algérie qui accueille les structures de promotion de la sécurité panafricaine que sont le Centre Africain d'Etudes et de Recherche sur le Terrorisme (CAERT) et le Mécanisme Africain de Coopération Policière (AFRIPOL) appelle, dans le cadre de son mandat de Coordonnateur de l’Union Africaine pour la lutte contre le terrorisme, à une mobilisation accrue pour opérationnaliser davantage et renforcer la riposte continentale à ce fléau", assure le Ministère des Affaires Etrangères.

"Dans cet esprit, l’Union Africaine doit pouvoir stimuler rapidement un vaste effort de coopération et d’entraide pour préserver la vie et la dignité humaines à travers toute l’Afrique", conclut-il.

Le 20 août 2021

 

Page 6 of 31

«StartPrev12345678910NextEnd»
meritroyalbet girişmeritroyalbet girişmeritroyalbetparimatch girişparalı slot sitelerimeritroyalbet girişnetflix filmleri izle