Migrants subsahariens : l’Algérie récuse les accusations de certaines ONG

L’Algérie a rejeté avec force les accusations à tort de certaines ONG de faillir à ses obligations internationales en matière de solidarité, d’accueil et d’hospitalité envers les migrants subsahariens, indique un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, daté du 24 mai 2018, soulignant que ces graves accusations visent à porter atteinte à son image et à ses rapports avec ses voisins du Sud. Lire la suite...