Avis de recrutement

L’Ambassade d’Algérie au Sénégal annonce le recrutement d’un (01) agent d’accueil.

Conditions d’accès :

- avoir un niveau terminale;

- maitrise du français et du wolof;

- être résidant depuis 5 ans au minimum, pour les non-Sénégalais;

- être de bonne moralité ;

- être en bonne santé.

Dossier de candidature:

- une demande manuscrite;

- copie certifiée, conforme à l’original, du justificatif du niveau d’études;

- un curriculum vitae détaillé, accompagné des attestations de travail;

- copie certifiée, conforme à l’original, de la carte nationale d’identité pour les Sénégalais et de la carte de séjour pour les non-Sénégalais;

- un certificat de résidence.

Les dossiers de candidature doivent être déposés au niveau de la réception de l’Ambassade d’Algérie, sise à 05 rue Jean Mermoz Plateau Dakar, pendant les jours ouvrables de 8h30 à 15h30, au plus tard le 18 février 2020.

Dakar, le 04 Février 2020.

 


L'Algérie réitère son soutien fort et indéfectible à la cause palestinienne :

Suite à l'annonce de ce qui est appelé le « deal du siècle », l'Algérie a réitéré, le 29 janvier 2020, dans un Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, son soutien fort et indéfectible à la cause palestinienne et au droit imprescriptible et inaliénable du peuple palestinien frère à l'établissement d'un Etat indépendant et souverain avec El Qods-Est comme capitale.

Réaffirmant « qu'aucune solution ne saurait être envisagée sans l'association des Palestiniens, notamment quand il s'agit d'une solution contre leurs intérêts », l'Algérie a exprimé son « attachement à l'Initiative de paix arabe adoptée à Beyrouth lors du Sommet de la Ligue Arabe, qui est basée sur le principe du retrait total de l'ensemble des territoires arabes occupés en contre-partie d'une paix dans le cadre de la légitimité internationale et des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité, notamment les résolutions 242 et 338 », souligne la même source.

L'Algérie qui a appelé à « faire preuve de sens de responsabilité, exhorte les Palestiniens à resserrer les rangs et à parler d'une seule voix », en insistant sur « l'importance de la coordination de l'action arabe et internationale pour dépasser cet impasse », conclut le Ministère des Affaires Etrangères.

Le 29 janvier 2020

 


Représentation consulaire de Gambie à Dakhla: une violation du droit international

Le 8 janvier 2020

L'Algérie a qualifié de « violation » du droit international la décision unilatérale du gouvernement de Gambie d’ouvrir une représentation consulaire à Dakhla, ville occupée du Sahara Occidental, dans un Communiqué rendu public le 8 janvier 2020, par le Ministère des Affaires Etrangères (MAE).

« La décision de la Gambie constitue une violation flagrante des normes du droit international, des décisions et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l’Assemblée Générale des Nations Unies relatives à la question du Sahara Occidental, tout comme elle enfreint les fondements mêmes des relations entre les pays africains, s’agissant tout particulièrement de l’attachement et de la défense en toute circonstance des règles et principes figurant dans l’Acte constitutif de l’Union Africaine", a indiqué le MAE.

« Cet acte provocateur qui vise à saper le processus de règlement de la question du Sahara Occidental mené sous l’égide des Nations Unies, transgresse les règles et les principes régissant le statut des territoires non-autonomes et le droit inaliénable et imprescriptible du peuple sahraoui à l’autodétermination, conformément à la doctrine et à la pratique des Nations Unies et de l’Union Africaine », a ajouté le Communiqué.

« Cette démarche unilatérale ne saurait remettre en cause, ni entraver le processus de décolonisation en cours du Sahara Occidental », a conclu le Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères.

 


Situation en Libye : L’Algérie appelle le Conseil de Sécurité de l’ONU à assumer ses responsabilités

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, le 6 janvier 2020, le Président du Conseil Présidentiel du Gouvernement d'Union Nationale (GNA) libyen, M. Fayez El-Serraj.

Tenue dans une conjoncture sensible, suite à l'aggravation de la situation sécuritaire en Libye, la rencontre a permis aux "deux Présidents d'échanger les vues sur les outils et moyens idoines pour l'accélération du rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans ce pays frère". Lire la suite...

 


L’Algérie invitée à la Conférence Internationale sur la Libye :

Le Président de la République M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, le 6 janvier 2020, un appel téléphonique de la Chancelière allemande, Mme Angela Merkel, a indiqué un Communiqué de la Présidence de la République.

Les deux parties ont "passé en revue le développement des relations bilatérales convenant de leur donner un nouveau souffle dans divers domaines, particulièrement le domaine économique", selon le Communiqué, soulignant qu'au "plan extérieur, le Président et la Chancelière allemande ont procédé à un échange d'analyses sur la situation en Libye et les perspectives d'instauration de la paix dans ce pays frère". Lire la suite...

 


Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Sabri Boukadoum, s'entretient avec le SG de l'ONU et plusieurs de ses homologues étrangers

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Sabri Boukadoum, a eu des entretiens téléphoniques, au cours de ces derniers jours, avec le Secrétaire Général des Nations Unies, M. Antonio Guterres, ainsi qu'avec ses homologues d'Egypte M. Sameh Choukri, des Emirats Arabes Unis, M. Cheikh Abdallah ben Zayed Al Nahyane, de France, M. Jean-Yves Le Drian, du Mali, M. Tiébilé Dramé, du Niger, M. Kalla Ankourao et du Tchad, M. Mahamat Zene Cherif, indique le 6 janvier 2020, un Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères.

 


Le MAE turc entame une visite de deux jours en Algérie

Le Ministre turc des Affaires Etrangères, M. Mevlut Cavusoglu, a entamé, le 6 janvier 2020, une visite de deux jours en Algérie.

Au cours de cette visite, M. Cavusoglu s’entretiendra avec son homologue algérien, M. Sabri Boukadoum, "sur les derniers développements de la situation en Libye et les moyens à mettre en œuvre pour transcender la crise actuelle et faire éviter les conséquences lourdes d’une aggravation de la situation pour le peuple libyen frère, mais aussi pour les pays du voisinage et tout l’espace méditerranéen et africain et même au-delà", indique le Ministère des Affaires Etrangères dans un Communiqué.

Les deux Ministres passeront également en revue "l’état des relations bilatérales et les moyens de leur donner davantage d’impulsion dans tous les domaines", ajoute le communiqué.

 


Algérie : L'édification de la nouvelle République ; feuille de route pour une gouvernance rénovée

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, le 5 janvier 2020, lors de la première réunion du Conseil des Ministres, que l'édification de l'Algérie à laquelle aspirent les citoyens "implique la reconsidération du système de gouvernance à travers un profond amendement de la Constitution, pierre angulaire de l'édification de la nouvelle République, ainsi que certains textes de loi importants, à l'instar de la loi organique relative au régime électoral".

A ce propos, le Chef de l'Etat a mis en avant l'importance de "la moralisation de la vie politique à travers la consécration de la séparation de l'argent et de la politique outre la lutte contre la médiocrité dans la gestion", soulignant que "la nouvelle République doit focaliser sur l'instauration de l'Etat de droit qui garantit l'indépendance de la justice et la promotion de la véritable démocratie participative, favorisant l'épanouissement social et politique". Lire la suite...

 

Page 6 of 34

«StartPrev12345678910NextEnd»

Presidence

Primature

reformes

cinquantenaire

evden eve nakliyat