L'UNSMIL salue le rôle et les efforts de l'Algérie pour le rétablissement de la paix en Libye:

Dimanche, 12 avril 2015

Dans un communiqué publié sur son site, à la veille de la réunion des parties libyennes, prévue lundi 13 avril 2015 à Alger, la Mission d'Appui des Nations Unies en Libye (UNSMIL) a salué le rôle et les efforts de l'Algérie pour le rétablissement de la paix en Libye en abritant cette réunion de dialogue, qui fait suite à la réunion d'Alger les 10 et 11 mars dernier durant laquelle les participants ont affirmé leur soutien au dialogue comme voie de règlement pacifique de la crise libyenne.

Lors de la réunion précitée, l'envoyé spécial des Nations Unies pour la Libye et chef de l'UNSMIL, Bernardino LEON informera les participants des avancées réalisées dans le cadre de ce dialogue depuis la réunion d'Alger.

Selon l'UNSMIL, cette rencontre revêt une grande importance devant constituer une opportunité pour les chefs de partis et militants politiques libyens d'enrichir les documents à examiner pour mener à bien ce processus en faveur de la paix et de la stabilité en Libye.

 


L'ONU demande aux mouvements politico-militaires du nord du Mali de signer l'accord d'Alger:

Vendredi, 10 avril 2015

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a demandé instamment, le 10 avril 2015, aux mouvements politico-militaires du nord du Mali qui n'ont pas signé l'accord d'Alger, à le faire sans délai afin de résoudre la crise.

Les 15 pays membres du Conseil exhortent les groupes armés de la Coordination (Coordination des Mouvements de l'Azawad) à parapher le projet d'accord, et demandent à tous les acteurs qui ont de l'influence sur les parties prenantes au Mali de l'utiliser dans ce sens, selon une déclaration adoptée par consensus.

"Cet accord est équilibré et complet", souligne le Conseil de Sécurité, et demande à tous les protagonistes de saisir cette occasion historique de résoudre la crise en signant l'accord et en s'engageant à l'appliquer de manière complète, sincère et effective.

 


CRISE LIBYENNE : LES ETATS-UNIS ET D'AUTRES PAYS OCCIDENTAUX SE FELICITENT DES PROGRES REALISES PAR LA REUNION D'ALGER.

Lundi, 23 Mars 2015

Les Etats-Unis, l'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie et le Royaume Uni, se sont tous félicités des "progrès" enregistrés à l'issue de la réunion ayant regroupé les 10 et 11 mars à Alger des partis politiques, des activistes et des leaders politiques libyens, indique un communiqué rendu public par le Département d'Etat américain.< Lire la suite


L'ACCORD D'ALGER : UN CADRE EVOLUTIF DE REPONSES AU DEFIS AUXQUELS EST CONFRONTE LE PEUPLE MALIEN.

Jeudi, 19 mars 2015

Dans le cadre des consultations sur le suivi de l’accord d’Alger, une délégation élargie de la Médiation s’est réunie, le 17 mars 2015 à Kidal, avec des représentants de la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA).

A l’issue de cette rencontre, la Médiation a publié, le 18 mars 2015, un communiqué,  par lequel elle a indiqué que l'accord paraphé à Alger dans le cadre du dialogue inter-malien offre un "cadre évolutif" de réponses aux défis auxquels est confronté le peuple malien.< Lire la suite


CRISE LIBYENNE : DECLARATION D'ALGER RELATIVE A LA REUNION DES PARTIS ET ACTEURS POLITIQUES LIBYENS.

Jeudi, 12 Mars 2015

La réunion des partis et acteurs politiques libyens tenue, les 10 et 11 mars 2015 à Alger, a été sanctionnée par la Déclaration d'Alger, dont voici le contenu :

"Sous les auspices de l'Algérie, une réunion des chefs de partis politiques et des personnalités influentes sur la scène politique libyenne s'est tenue les 10 et 11 mars 2015, à Alger.< Lire la suite

 


LE NOUVEL AMBASSADEUR D'ALGERIE AU SENEGAL PRESENTE SES LETTRES DE CREANCE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL:

M. Boualam HACENE a présenté, le 03 mars 2015, les lettres de créance au Président de la République du Sénégal, Son Excellence Monsieur Macky SALL, l'accréditant en qualité d'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Algérienne Démocratique et Populaire auprès de la République du Sénégal.

La cérémonie protocolaire s'est déroulée au palais présidentiel, en présence de hauts responsables du Cabinet présidentiel, du Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l'Extérieur et des membres de l'Ambassade d'Algérie à Dakar.


L'ACCORD DE PAIX ET DE RECONCILIATION AU MALI :

UNE ETAPE IMPORTANTE VERS UN REGLEMENT DEFINITIF DE LA CRISE

L'accord de paix et de réconciliation au Mali paraphé, le 01 Mars 2015 à Alger après plusieurs mois de négociations intenses, sous la supervision de la médiation internationale, présidée par l'Algérie, a été salué comme une étape importante vers un règlement définitif de la crise dans ce pays du Sahel.

L'accord a été paraphé par le représentant du gouvernement malien, les mouvements politico-militaires du nord du Mali engagés dans la plateforme d'Alger (Le Mouvement arabe de l'Azawad (MAA, dissident), la Coordination pour le peuple de l'Azawad (CPA) et la Coordination des Mouvements et Fronts patriotiques de résistance (CM-FPR) et par l'équipe de la médiation conduite par l'Algérie.< Lire la suite


l'UNION AFRICAINE SE FELICITE DE LA SIGNATURE DE LA DECLARATION DES PARTIES MALIENNES AU PROCESSUS D'ALGER:

L'Union Africaine s'est félicitée en date du 21 février 2015, par la voix de Mme Dlamini ZUMA, Présidente de la Commission de l'Union Africaine, de la signature à Alger, le 19 février 2015, de "la Déclaration des Parties au Processus d'Alger" qui appelle, notamment, à "observer une cessation immédiate de toute forme de violence".

Cette Déclaration a été signée par les trois parties maliennes présentes, à savoir la Coordination, la Plateforme et le Gouvernement de la République du Mali ainsi que par la Médiation et le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l'ONU, Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA).


LE PRESIDENT MACKY SALL EFFECTUE UNE VISITE D'ETAT EN ALGERIE

Sur invitation du Président Abdelaziz Bouteflika, Macky Sall, Président de la République du Sénégal, accompagné d'une forte délégation, a effectué, du 12 au 15 janvier 2015, une visite d'Etat en Algérie au cours de laquelle il a eu une intense activité à Alger, Oran et Laghouat.

Il a été reçu, à son arrivé, par M. Abdelkader Bensaleh, le Président du Conseil de la Nation (Sénat) et le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal.

Le Président Macky Sall a eu un entretien en tête à tête avec le Président Bouteflika, puis élargi aux membres des délégations des deux pays.< Lire la suite


CELEBRATION DE LA FÊTE NATIONALE

A l'occasion de la célébration du 60ème anniversaire du déclenchement de la glorieuse révolution du Premier Novembre, l'Ambassade a offert, le 06 novembre 2014, une réception à laquelle ont assisté, M. Mamadou Talla, Ministre de la Formation professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Artisanat, des parlementaires, des représentants des confréries religieuses, les membres du Corps Diplomatique, des personnalités sénégalaises et des membres de la communauté nationale.


M. MANKEUR NDIAYE EN VISITE A ALGER

A l'invitation de son homologue algérien M. Ramtane LAMAMRA, M. Mankeur NDIAYE, Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, a effectué, les 30 et 31 octobre 2014, une visite de travail et d'amitié à Alger, en vue de dynamiser et d'approfondir davantage les relations et la coopération entre les deux pays.< Lire la suite

 


M. LAMAMRA : L'ALGERIE NE PEUT ACCEPTER UNE INTERVENTION MILITAIRE ETRANGERE EN LIBYE

L'Algérie ne peut accepter "en aucune façon une intervention militaire étrangère en Libye", a déclaré, mercredi 17 septembre, à Madrid, M. Ramtane Lamamra, Ministre des Affaires Etrangères.< Lire la suite

 

 


LE GOUVERNEMENT SENEGALAIS SE FELICITE DE LA LIBERATION DES OTAGES ALGERIENS

Le Gouvernement sénégalais, dans un communiqué de presse rendu public le 05 septembre 2014 par le Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, s'est félicité de la libération des otages membres du poste consulaire de l'Algérie à Gao (Mali). Il a salué la mémoire des otages ayant perdu la vie durant leur détention et a dit partager le soulagement du Gouvernement algérien ainsi que la joie des familles des otages libérés et du peuple algérien en cette heureuse circonstance.


SESSION DU COMITE STRATEGIQUE ALGERO-MALIEN: LE MALI DISPONIBLE POUR UNE SOLUTION DANS SA REGION DU NORD

Le Mali a réitéré sa "pleine disponibilité" à oeuvrer de "bonne foi" avec les mouvements du nord du pays à la recherche d'une solution " globale" et "définitive"  à la crise qui y prévaut, indique le communiqué final algéro-malien, au terme de la 5e  session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien sur le Nord-Mali.< Lire la suite

 


LANCEMENT A ALGER DU DIALOGUE INTER-MALIEN POUR METTRE FIN A LA CRISE DANS LE NORD DU MALI

Le dialogue inter-malien a été lancé officiellement, mercredi 16 juillet, à Alger, avec la participation du gouvernement du Mali, les représentants de six mouvements armés concernés par la crise dans le Nord Mali, en présence des pays partenaires du Mali et de la communauté internationale.< Lire la suite

 


DISCOURS DE M. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L'OCCASION DE SON INVESTITURE

"Mes chers compatriotes,
Excellences, Mesdames, Messieurs,
Je voudrais d'abord vous exprimer mes vifs remerciements pour m'avoir honoré de la  majorité de vos suffrages. Je salue aussi la sérénité avec laquelle vous avait fait du  17 avril une fête de la démocratie, au service de la stabilité de notre pays et de son  édification. J'exprime également ma considération aux autres candidats à cette élection    présidentielle, dont le premier vainqueur aura été l'Algérie.
< Lire la suite


CONFERENCE-GENEVE II : M. LAMAMRA REAFFIRME LA POSITION DE L'ALGERIE EN FAVEUR DE L'ARRÊT IMMEDIAT DES COMBATS FRATRICIDES EN SYRIE.

Le Ministre des Affaires Etrangères, Ramtane LAMAMRA, a réaffirmé, mercredi 22 janvier 2014, "la position de principe et constante" de l'Algérie vis-à-vis de la crise syrienne, "en faveur d'un arrêt immédiat des combats fratricides et de toutes formes de violence" pour mettre fin aux souffrances qu'endure le peuple syrien.< Lire la suite

 


ALGERIE-MALI : COMMUNIQUE COMMUN ALGERO-MALIEN

Le Président malien, Ibrahim Boubacar KEITA, a effectué une visite d'amitié et de travail, les 18 et 19 janvier 2014 en Algérie, sanctionnée par un communiqué commun. < Lire la suite

 

 


M. LAMAMRA REAFFIRME LA NECESSITE DE POURSUIVRE LES EFFORTS POUR MIEUX REPONDRE AUX PREOCCUPATIONS DE LA COMMUNAUTE ALGERIENNE A L'ETRANGER

Le Ministre des Affaires Etrangères Ramtane LAMAMRA a réaffirmé lundi 30 septembre 2013 à Alger la nécessité de poursuivre les efforts pour mieux répondre aux préoccupations de la communauté algérienne à l'étranger.< Lire la suite


LE PRESIDENT BOUTEFLIKA PRESIDE UNE REUNION DU CONSEIL DES MINISTRES

Le Président de la République, M. Abdelaziz BOUTEFLIKA, a présidé dimanche 29   septembre 2013 une réunion du Conseil des ministres, a indiqué la Présidence de la République dans un communiqué, dont voici le texte intégral: > Lire la suite

 

 


M. LAMAMRA EXPRIME LA POSITION DE L'ALGERIE SUR PLUSIEURS QUESTIONS REGIONALES ET INTERNATIONALES

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a exprimé jeudi 26 septembre 2013 à la tribune de l'Assemblée générale de l'ONU la position de  l'Algérie sur plusieurs question politiques et économiques régionales et  internationales.> Lire la suite


M. LAMAMRA EVOQUE A L'OCI LES DEFIS QUI SECOUENT LE MONDE MUSULMAN

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a abordé lors de la réunion ministérielle de l'Organisation de la coopération islamique (OCI), tenue vendredi 27 septembre 2013 à New York, les multiples défis auxquels fait face le monde musulman, en citant notamment la crise syrienne, la question palestinienne, le Mali ainsi que le problème de l'islamophobie.> Lire la suite


M. LAMAMRA PROPOSE UN MECANISME DE COORDINATION ENTRE LES PAYS NON ALIGNES ET LE G20

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a proposé, vendredi 27 septembre 2013 à New York, la création d'un mécanisme de coordination entre le mouvement des pays non alignés (MPNA) et le G20.> Lire la suite


M. LAMAMRA: L'ARME NUCLEAIRE, UN "MAL ABSOLU" QUEL QU'EN SOIT LE DETENTEUR

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a affirmé, vendredi 27 septembre 2013 à New York, la nécessité de libérer le monde des armes nucléaires en les considérant comme un "mal absolu" quel qu'en soit le détenteur. > Lire la suite


M. LAMAMRA: L'ALGERIE PARTAGE L'ESPOIR SUSCITE PAR LA RELANCE DU PROCESSUS DE PAIX ISRAELO-PALESTINIEN

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a affirmé vendredi 27 septembre 2013 à New York que l'Algérie partageait l'espoir suscité par la relance de processus de paix israélo-palestinien qui doit être fondé sur la légalité internationale.> Lire la suite


G77: M. LAMAMRA APPELLE LES PAYS DEVELOPPES A RESPECTER LEURS ENGAGEMENTS DE PARTENARIAT

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a appelé, jeudi 26 septembre 2013 a New York, les pays développés au respect de leurs engagements de partenariat et d'aide et à la mise en oeuvre des recommandations des grandes conférences consacrées au développement économique et social dans les pays en développement.> Lire la suite


M. LAMAMRA REAFFIRME LES EFFORTS DE L'ALGERIE DANS LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME

Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Ramtane LAMAMRA, a réaffirmé vendredi 27 septembre 2013 à New York les efforts engagés sans relâche par l'Algérie dans la lutte contre le terrorisme tout en évoquant la question des enlèvements contre rançon. > Lire la suite

 

VISITE A ALGER DU PREMIER MINISTRE TURC RECEP TAYYIP ERDOGAN.

Le Premier ministre Abdelmalek SELLAL, a affirmé mardi 4 juin 2013 à Alger que l'Algérie et la Turquie "ont pour ambition de conférer une dimension stratégique à leurs relations historiques. Lors de son discours, distribué à la presse à l'occasion de la visite officielle du Premier ministre turc, Recep Tayyib Erdogan en Algérie, SELLAL a relevé que "cette visite témoigne indéniablement de la qualité des relations historiques que l'Algérie entretient avec la Turquie et du caractère privilégié de ces relations".
"Je dirais même que cette visite témoigne aussi de la dimension stratégique, que nous ambitionnons de conférer à ces relations, eu égard à l'héritage commun, à l'appartenance à un même espace géopolitique et culturel et aux potentialités que recèlent nos deux pays dans tous les domaines", a-t-il dit. Rappelant que l'Algérie est depuis 2006 liée avec la Turquie par un traité d'amitié et de coopération, il a relevé que ce traité "traduit parfaitement l'entente et la concertation ayant toujours distingué les relations algéro-turques. "Je voudrais, au nom du gouvernement algérien ainsi qu'en mon nom personnel, vous dire notre grande satisfaction d'accueillir un grand dirigeant d'un pays ami ", a-t-il conclu.
Il y a lieu de rappeler que la visite de M. Erdogan s'inscrit dans le cadre du renforcement des relations politiques et économiques entre l'Algérie et la Turquie. Cette visite de deux jours traduit la volonté des deux pays de hisser le dialogue politique et les relations économiques au plus haut niveau, conformément à l'esprit du Traité d'amitié et de coopération conclu en 2006.

L’ALGÉRIE RÉITÈRE SON ATTACHEMENT AU CONSENSUS AFRICAIN SUR LA REFORME DU CONSEIL DE SÉCURITÉ.

Le Président du Conseil de la nation et représentant du Président de la République, Abdelkader BENSALAH, a réitéré lundi 03 juin 2013 à Yokohama (Japon) l'attachement de l'Algérie au consensus africain sur l'importance de la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies. "L'Algérie est attachée au consensus africain sur la question de la réforme du Conseil de sécurité", a-t-il souligné dans une allocution prononcée au Sommet sur la réforme du Conseil de sécurité, animé en marge de la 5ème Conférence internationale de Tokyo, dont les travaux ont été ouverts dimanche dernier.
M. BENSALAH a, par ailleurs, été reçu en audience avec des Chefs d'Etat, de gouvernements et de délégations africaines, par l'Empereur du Japon Akihito. Durant cette audience qui s'est déroulée au palais impérial, l'empereur du Japon a demandé à M. BENSALAH de transmettre ses salutations au Président de la République, Abdelaziz BOUTEFLIKA.
La 5ème Conférence internationale de Tokyo a été clôturée en fin de matinée par l'adoption de la déclaration de Yokohama et d'un programme d'action pour les cinq années à venir.

 
OUVERTURE D'UN REGISTRE DE CONDOLÉANCES APRES LE DÉCÈS DE L’ANCIEN PRÉSIDENT DU HAUT COMITÉ DE L’ETAT (HCE), M.ALI KAFI.

L’ancien Président du Haut Comité de l’Etat (HCE), Ali Kafi, est décédé, mardi matin, le 16 avril 2013, à Genève, à l’âge de 85 ans, suite a une longue maladie.
En cette douloureuse circonstance, l’Ambassade d’Algérie à Dakar informe le public qu’un registre de condoléances a été ouvert au siège de la Chancellerie, sise au 05 rue Jean Mermoz, Dakar-Plateau du mardi 16 au mercredi 24 avril 2013, de 10h à 12h & de 14h à 16h.
 
FÊTE NATIONALE DU SÉNÉGAL

A l’occasion de la commémoration du 53ème anniversaire de l’indépendance du Sénégal, SEM le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika a adressé un message de félicitations à son homologue SEM Macky SALL dans lequel il a réitéré sa disponibilité à œuvrer avec lui au renforcement des liens fraternels qui unissent les deux pays et au développement et à l’élargissement de la coopération bilatérale. Par ailleurs, l’Ambassadeur Abderrahmane Benguerrah a participé, le 04 avril 2013, à Dakar, aux festivités marquant cet événement.

 

FÊTE NATIONALE DE GAMBIE

A l’occasion de la célébration du 48ème anniversaire de l’indépendance  de la Gambie, SEM Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a adressé un message de félicitations à son homologue SEM Yahya Jammeh dans lequel il lui a réitéré sa volonté de consolider les relations d’amitié et de solidarité qui lient les deux pays et les deux peuples. Par ailleurs, l’Ambassadeur Abderrahmane Benguerrah a participé le 23 février 2013, à Banjul, aux festivités marquant cet événement.
 
CONFÉRENCE DE PRESSE DU PREMIER MINISTRE ABDELMALEK SELLAL SUR L'ATTAQUE TERRORISTE DU SITE GAZIER DE TIGUENTOURINE.
Alger, le 21 janvier 2013

Sellal_PM
Le Premier Ministre, M.Abdelmalek Sellal a affirmé, le 21 Janvier 2013 à Alger, dans une conférence de presse, que les forces spéciales de l'Armée nationale populaire (ANP) ont fait preuve d'un grand professionnalisme lors de leur intervention pour la libération des otages détenus par un groupe au   niveau du site gazier de Tiguentourine à In Amenas (Illizi). >Lire la suite

RÉACTIONS AU SÉNÉGAL APRES L'ATTAQUE TERRORISTE DU SITE GAZIER DE TIGUENTOURINE.

PDT_Macky-Sall
Au cours du Conseil des Ministres du 23 janvier 2013, le Président Macky Sall a fermement condamné la prise d'otages d'In Amenas et exprimé la solidarité du Sénégal à l'égard de l'Algérie. Le Président Macky a exprimé les mêmes sentiments de solidarité et de fraternité, dans un message  adressé à son homologue algérien M.Abdelaziz Bouteflika.

ousmane_tanor_dieng
Le Parti Socialiste du Sénégal a dans un communiqué "condamné énergiquement la prise d'otages sur l'installation gazière d'In Amenas en Algérie qui s'est soldée par de nombreux morts de nationalité algérienne et d'autres nationalités, toutes victimes de la lâcheté des terroristes". >Lire la  suite

bathily_LD
Le Professeur Abdoulaye Bathily, Secrétaire Général de la Ligue Démocratique a, dans un entretien avec l'Ambassadeur d'Algérie au Sénégal, condamné l'attaque terroriste contre le complexe gazier d'In Amenas et réitéré le soutien de son parti au gouvernement algérien dans la lutte contre le terrorisme.

RADDHO

La Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l'Homme (RADDHO) a rendu public, le 23 janvier 2013, un communiqué de presse dans lequel elle a "réprouvé totalement les prises d'otages et les attentats terroristes d'où qu'elles viennent et quelque soit leurs natures et leurs auteurs".
Aussi, elle a « condamné avec la dernière énergie la prise d'otages intervenue dans le site gazier d'In Amenas le 16 janvier 2013 et qui a couté la vie à trente-sept (37) personnes, de plusieurs nationalités". >Lire la suite

Pr_Samir_Amin
Le Professeur Samir Amin, Directeur du Forum du Tiers-Monde à Dakar a fait la déclaration suivante : "Je n'ai malheureusement pas été surpris par l'attentat qui a eu lieu à In Amenas, un attentat qui a démontré, une fois de plus, le caractère véritablement criminel, anti-algérien de ces groupes qui se réclament de l'Islam. >Lire la suite
 

Page 4 sur 21

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»